Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-11-29T11:08:00+01:00

HISTOIRE VRAIE devant L'ASCENSEUR

Publié par Jean-Pierre

Pour la semaine du 23 au 29 novembre 2009

"Mots de Tête" n°13
"L'ascenseur"

Ecrivez une poésie ou un récit sur le thème de "l'ascenseur"
sans utiliser ni employer les mots : ascenseur, monter, escalier, immeuble, cage, étage

Ce matin, en faisant mes 7 kms de footing quasi quotidiens, il me vint à l'esprit ce  qui m'arriva un jour dans le hall de la tour qui j'habitais alors.

 

HISTOIRE VRAIE devant L'ASCENSEUR

Il y a bien longtemps, j'habitais au neuvième niveau d'une tour qui en comptait douze. J'étais jeune, nous vous en doutiez.... jeune instituteur, peut-être ne le saviez-vous pas...et j'avais un chien ...vous l'ignoriez...que je promenais chaque jour vers midi.

Tout cela pour vous dire qu'un jour, en rentrant de la promenade avec mon chien, je vis dans le hall, devant la porte de la cabine, une dizaine de personnes qui attendaient son arrivée au rez-de-chaussée.

Au bout de cinq minutes, la porte s'ouvrit laissant échapper quelques descendants de chez eux. Et au moment où les montants allaient s'engouffrer dans la cabine, au lieu de dire à mon chien : «  Allez, avance... » je m 'écris à haute voix: « Allez, avancez ...en rang par deux et taisez-vous! ».

Vous auriez vu les visages des gens! Imaginez mon ascension jusqu'au neuvième...dans un silence ponctué de regards qui en disaient long...et de sourires qui cachaient l'envie de franchement rire!

  • Le pauvre ! Déjà marqué par le métier!

Et chaque jour, quand je me retrouvais enfermé avec un des témoins de la scène, j'avais la même impression.

  • Tiens c'est le marteau du neuvième !

Voilà chers lecteurs ce qui m'arriva un jour où je devais être très fatigué !

Jean-Pierre

Voir les commentaires

commentaires

Brigitte giraud 04/12/2009 18:59



J'exerce au cned et ça me convient très bien. Cette année, je suis en attente d'un poste cned à nouveau, puisqu'à la fin de l'année, il n'y a pas eu de budget...donc pas de poste.
Suppression, suppression ! Merci Sarko !
bonsoir à vous.



Jean-Pierre 09/12/2009 15:47


Ah ! Sarko, il est toujours partout !!!

Bonne journée malgré tout !


Ephémère 30/11/2009 18:02


J'imagine aisément, les visages et les regards et, j'aurais franchement ri ! Nous avons tellement peu de raisons de rire !
Bravo et hauts les coeurs :)


Jean-Pierre 04/12/2009 16:58


Oui, ça remonte à une trentaine d'années et je les revois encore !!! 
Merci    


nicole 29/11/2009 23:39


ben mon loup, t'étais pas un tendre avec tes petiots. Bises


Jean-Pierre 30/11/2009 11:08


Non, je ne suis pas un grand méchant loup !


Jeanne Fadosi 29/11/2009 22:59


J'imagine en effet très bien. C'est courageux de nous mettre dans la confidence et si un jour nous prenons le même ascenseur, tu me reconnaitra à mon envie de rire
belle fin de soirée


Jean-Pierre 30/11/2009 11:09


Merci à bientôt dans l'ascenceur !  


lyly 29/11/2009 20:42


Bonsoir

Que c'est drôle !

J'suis instit aussi et des fois à deux doigts de cela !

Belle soirée à toi, Lyly


Jean-Pierre 04/12/2009 17:20


Tu fais quelle classe ?
Moi ça m'a passé car dans l'école où j'étais directeur, les enfants se déplacent librement ...et sont très autonomes. L'école fonctionne en classes multi-âges depuis 1995 ! 
Bonne soirée  


balaline 29/11/2009 18:27


Excellent ! j'imagine la tête des gens !
En tout cas tu as eu beaucoup d'inspiration pour ce sujet !
Belle soirée


Jean-Pierre 04/12/2009 17:21


Merci , bonne soirée


india 29/11/2009 18:21


 Pas certaine que je serai restée muette par contre, j'aurai ri au moins jusqu'à l'arrivée  


Jean-Pierre 04/12/2009 17:23





Aurosa 29/11/2009 18:16


Me connaissant je n'aurais pas pu retenir mon fou rire et je pense même que je me serais moquée des personnes choquées par cette petite touche d'humour.

Un petit souvenir tout agréable


Jean-Pierre 04/12/2009 17:24


A vrai dire ce n'était pas de l'humour, mais une faille par laquelle se sont échappées ses paroles venues d'ailleurs ! 
Merci de ta lecture  


brigitte giraud 29/11/2009 17:05



Instit, ça laisse des traces et j'en sais quelque chose !!!!



Jean-Pierre 04/12/2009 17:29


Tu exerces dans quelle classe ?


harmonie37 29/11/2009 13:59


Voilà bien une grosse fatigue.
Bon je pense deviné ce qui te plaisais dans ce métier. L'autoritarisme. Sourire.


Jean-Pierre 29/11/2009 14:04


Sourire heureusement ... car ce n'est pas du tout ça ! Mais à le lire ça y ressemble ! A l'époque j'étais jeune et débutant ...par la suite ça a complètement changé...mais c'est une autre
histoire...très longue à raconter !
Merci de ta lecture !  


Pascale la Tricotineuse 29/11/2009 13:11


Il y a des automatismes liés aux métiers, qui ont du mal à être oubliés dans le privé, je réponds toute la journée au téléphone avec un méssage "secrétarait de.... bonjour!" et bien je fais pareil
parfois à la maison, et mes fistons qui appellent de l'extérieur croient s'être trompés de numéro de tel !  le boulot nous imbibe le Néon !! en tous cas j'ai bien rigolé, ils ont dû faire une
drôle de tête et toi tu as dû vouloir devenir tout  tout petit petit !  hihi  bizz


Jean-Pierre 29/11/2009 13:27


Eh oui ! Merci et bon dimanche ! bizz


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog