Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-12-30T15:20:00+01:00

JEUDI EN POESIE : La promesse

Publié par Jean-Pierre

Ce jeudi, Tricotine  a proposé aux  "croqueurs de mots"  le thème de la "promesse" .

J'ai choisi le texte d'un album de littérature jeunesse que j'ai fait lire à mes élèves et sur lequel j'ai travaillé pour un projet de recherche ...

LA PROMESSE de Jeanne Willis, illustrée par Tony Ross

Promesse.jpg

 

Là où le saule rencontre l'eau,

un têtard rencontra une chenille.

Ils se regardèrent dans les yeux, de tout petits yeux...

...et

tombèrent amoureux.

Elle était pour lui son joli arc-en-ciel...

...et

il était pour elle sa belle perle noire.

- J'aime tout chez toi, déclara le têtard.

- J'aime tout chez toi, déclara la chenille. Promets-moi de ne jamais changer..

- Je te le promets, répondit le têtard.

Mais, de même que le temps change inévitablement, le têtard ne pouvait tenir sa promesse.

La fois suivante, deux jambes lui étaient apparues.

- Tu n'as pas tenu ta promesse, dit la chenille. 

- Pardonne-moi, supplia le têtard. Je n'y suis pour rien. Je ne veux pas de ces jambes......Tout ce que je désire, c'est mon joli-arc-en-ciel.

- Tout ce que je désire, c'est ma belle perle noire. Promets-moi de ne jamais changer, dit la chenille. 

- Je te le promets.

Mais de même que les saisons changent inévitablement, la fois suivante, le têtard avait deux bras.

- C'est la deuxième fois que tu ne tiens pas ta promesse, sanglota la chenille. 

- Pardonnes-moi, supplia le têtard. Je n'y suis pour rien. Je ne veux pas de ces bras......Tout ce que je désire, c'est mon joli arc-en-ciel.

- Et tout ce que je désire, c'est ma belle perle noire. Je te laisse une dernière chance, dit la chenille. 

Mais, de même que le monde change inévitablement, le têtard ne pouvait tenir sa promesse.

La fois suivante, il n'avait plus de queue.

- C'est la troisième fois que tu ne tiens pas ta promesse, donc tu ne tiens pas à moi: tu m'as brisé le cœur, dit la chenille.

- Mais tu es toujours mon joli arc-en-ciel, dit le têtard.

- Oui, mais toi tu n'es plus ma belle perle noire. Adieu.

La chenille remonta le long du saule et pleura tant qu'elle sombra dans un profond sommeil.

Par une douce nuit de pleine lune, elle s'éveilla. Le ciel avait changé, les arbres avait changé. Tout avait changé...

...sauf son amour pour le têtard. Alors elle décida de lui pardonner de ne pas avoir tenu sa promesse.

Elle se sécha les ailes et s'envola à sa recherche.

Là où le saule rencontre l'eau, une grenouille s'était posée sur un nénuphar.

- Excusez-moi. Vous n'auriez pas vu ma belle perle...

promesse-reduite.jpg

Alors, sans lui laisser le temps de finir sa phrase, la grenouille bondit et l'avala

n'en faisant qu'une bouchée.

Et posé sur son nénuphar, l'ancien têtard attendait patiemment

...qu'un jour lui revienne son joli arc-en-ciel. Il se disait que la vie était décidément bien cruelle envers lui.


                                  ...Mais c'est la vie, petit!

Voir les commentaires

commentaires

Marie 22/09/2014 21:05

Quel horrible texte, j'espère que vos élèves ne sont pas au primaire!

krismalo 13/01/2011 18:17



C'est toujours un plaisir de passer chez toi!!


amicalement


krismalo



Jean-Pierre 14/01/2011 09:48



Tu peux repasser quand tu veux...C'est toujours ouvert même quand je ne suis pas là !


Amicalement


JP



adamante 06/01/2011 16:53



Un beau conte sur les métamorphoses parfois si invisibles dans la vie courante. Belle soirée



Jean-Pierre 08/01/2011 18:28



Bonne soirée à toi Adamante



Pascale La Tricotineuse 02/01/2011 19:09



très belle histoire JP j'attendais ce genre de chute , promesse inévitable des métamorphoses !!! bonne Année qu'elle tienne ses promesses "elle "



Jean-Pierre 06/01/2011 16:35



Promis !



Jeanne Fadosi 30/12/2010 19:12



Quel beau choix pour le mot promesse. C'est la vie ...hmmm ! un conte bien dur quand même mais écrit si élégamment ...



Jean-Pierre 06/01/2011 16:47



Merci



Brunô 30/12/2010 19:10



Je l'ai mangée ta promesse...t'avais qu'à mieux la tenir



Jean-Pierre 06/01/2011 16:47



Ah ! Ah !



Lenaïg Boudig 30/12/2010 18:08



La vie, la nature et pleins de symboles (si on cherche), dans cette histoire abrupte pour des gamins, sauf si on réfléchit avec eux, oui. Je retiens juste une chose, pour ma part : ne jamais
forcer quelqu'un à promettre ! Bises, JP



Jean-Pierre 06/01/2011 16:48



Bises ... Bonne soirée et à bientôt !



fransua 30/12/2010 17:58



oh mais c'est pas facile çà faire passer le message de la promesse avec ce texte enfin il est très interessant



Jean-Pierre 06/01/2011 16:49



Merci de ta lecture ... Bonne soirée et à bientôt



SuperNana 30/12/2010 17:33



Bonsoir Jean-Pierre,


Quelle bonne idée tu as eu là ... Je ne connaissais pas cette BD alors je me suis permise de lire ton article jusqu'au bout ...


Bon dernier jeudi de l'an 2010. A bientôt. Bizzzzzzzzzzz ...


SuperNana



Jean-Pierre 06/01/2011 16:49



Salut ! Je reviens bientôt !



Mamie Claude 30/12/2010 17:23



Merci pour ce beau partage qui en effet est une bonne base de reflextion pour des jeunes. Accepter son propre changement et celui des autres, car si rien ne changeait, la vie sera sans doute
impossible. Joyeuses fêtes de fin d'année et gros bisous.



MAD 30/12/2010 17:02



C'est trop triste...


D'habitude, c'est la chenille qui est affamée, non ?


The Very Hungry Caterpillar !



Jean-Pierre 06/01/2011 18:49







Anne Le Sonneur 30/12/2010 16:43



Un très beau texte que j'ai eu plaisir à relire. Merci à vous. Belle soirée. Anne



Jean-Pierre 06/01/2011 18:45



Merci de votre passage ...Bonne soirée



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog