Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-07-01T15:01:00+02:00

MONOBLOG : Marcher à côté de ses pompes ...

Publié par Jean-Pierre

 

monoblog

JE MARCHAIS A COTE DE MES POMPES

Figurez-vous qu'il y a quelques jours, j'étais dans la rue.

Je marchais ...

Quand tout à coup ...

je me suis aperçu que j'étais à coté de mes pompes !

Ça vous est certainement arrivé ...

Mais moi, mes pompes marchaient à côté de moi …

au même rythme !

Quand je m'arrêtais, elles stoppaient.

Quand je repartais, elles redémarraient.

 

Alors je me suis arrêté pour les dévisager …

.. de la tête aux pieds.

 

Moi qui ne les avais plus aux pieds, je m'interrogeais:

« Qu'avaient-elles donc en tête ? »

 

Je ne brillais pas …

Elles oui …

je les avais cirées le matin même.

 

Des pompes d'un certain prix...

Elles m'avaient coûté les yeux de la tête !

Ah! Ça allait leur coûter cher!

 

C'est vrai que je nageais un peu dedans …

mais je voulais marcher en grandes pompes! 

 

Imaginez-vous entrain de marcher pieds nus à côté de vos pompes !

 

Moi, j'étais persuadé qu'elles me faisaient marcher ! 

Au bout d'un certain temps de marche à côté d'elles, j'ai eu un coup de pompes !

 

Ah! Les saletés! Elles voulaient me faire mourir … ces pompes funèbres!

 

Au bout d'une heure …. j'en avais plein les bottes.

J'étais tout retourné... de la tête aux pieds... 

J'avais la tête à l'envers !

Je me suis dit:

«  Mon pauvre ami, tu marches sur la tête. » 

Alors je me suis regardé de bas en haut. 

Évidemment! Je marchais sur la tête à côté de mes pompes...et en plus avec des bottes pleines.

Les gens se retournaient sur mon passage. 

Ils me dévisageaient des pompes à la tête en passant par les pieds....

 

Deux heures plus tard , j'étais fatigué... Mes pompes aussi.

Je me suis arrêté pour réfléchir à tête reposée.

Je l'ai posée délicatement à côté de moi ...

J'ai pris mon pied, d'abord le droit, puis j'ai repris mon pied, cette fois-ci le gauche pour avoir les pieds sur terre.

Prendre mon pied deux fois de suite, ça m'a remis la tête à l'endroit! 

Cette histoire n'avait ni queue ni tête.

 

En réalité, j'étais hors de moi...

. c'est pour cela que j'étais à côté de mes pompes!

 

JPE Contenu protégé par copyright

 

Voir les commentaires

commentaires

RICHIERI.LUCIEN 02/07/2012 10:51


tu mérite vraiment un grand coup de pompe dans le c...


                  mais continu de pomper........on s'aime       au
sept du sept ???????

Jean-Pierre 03/07/2012 12:46







Olivier de Vaux 02/07/2012 10:04


C'est gonflé, cette histoire de pompes ! Au début de la lecture j'étais dans mes petits souliers, cette reprise de Jean-Pierre me botterait-elle autant que lors de la première ? Et puis je me
suis détendu, les doigts de pieds en éventail ; les diphtongues surtout, étaient irrésistibles, croissantes, décroissantes ou à aperture égale. Les diphtongues mouillées m'ont fait pleurer de
rire ! J'ai fini par les retirer pour prendre un bain dans ma baignoire sabot. Après, j'ai enfilé mes pantoufles, consentantes, ah, quel pied !

Jean-Pierre 03/07/2012 12:45



J'espère que cela ne t'a pas pompé !


Bien bon ton commentaire ! Merci de tes encouragements Olivier !


Bonne journée



Nounedeb 02/07/2012 09:13


  ...ça confirme mon précédent commentaire...

Jean-Pierre 03/07/2012 12:41



N'est-ce pas ?



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog