Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-04-05T18:39:00+02:00

MONOBLOG : Un enterrement invraisemblable

Publié par Jean-Pierre

monoblog

 

Un enterrement invraisemblable


L’autre jour, j’écoute la radio et j’entends qu’on annonce ma mort !

Moi qui était bien vivant, j’étais mort de rire !   

mourir-de-rire.jpg

 

Je téléphone à cette radio.

 

Le directeur était gêné … D’abord, il a fait le m ort et puis il me dit :

- Oui, oui, votre mort c’est un bruit qu i court.. 

- Mais, moi, je suis vivant !

- Alors dépêchez-vous de rattraper ce bruit.

- Et si je n’y arrive pas ?

-Alors vous courez à votre perte et là c’est la mort assurée.

-Vous croyez ?

- Sûr, on vient de l’annoncer à la radio !

Alors ni une ni deux je me suis précipité pour préparer mon enterrement.

Je suis allé à « tout pour la mort », un commerce réputé pour sa classe ! Moi, je voulais un enterrement de première...

Je pousse la porte. Le vendeur noir tout en deuil s’approche de moi et me tend la main :

- Toutes mes condoléances, quelles sont vos dernières volontés?

- Je voudrais un cercueil.

- C’est pour consommer tout de suite ou pour emporter?

- C’est pour plus tard, le plus tard possible!

- Si c’est pour plus tard, vous pourrez repasser quand vous aurez trépassé.

- Mais quand j’aurai trépassé, je ne pourrai pas repasser!

- C'est vous qui voyez ! Alors votre cercueil, vous le voulez en chêne ou en sapin ?

- Je le veux en chêne.

- Et pour quand?

- Quand ça sentira le sapin!

- Faut vous décider!

- En chêne, dans le chêne on se sent mieux.

- Si vous vous sentez mieux, vous n’avez pas besoin de cercueil!

Ça a fait toute une histoire! Une histoire à mourir de rire !

Mourir de rire deux fois dans la même journée, c'était trop...

Je pensais que la troisième fois serait la bonne. Et que ma dernière heure était arrivée. Une heure, c'est vite passé. Je me suis donc préparé car j'avais peur d'être en retard. Mais ...après tout, je n'étais pas à une seconde près. Si près de la mort ! J'ai bu une bière au salon pour me mettre dans l'ambiance ! J'ai allumé la télé, on passait «  les cinq dernières minutes ». C'était plus qu'il ne m'en fallait. Après tout, on ne meurt pas tous les jours !

A la fin du film, j'ai pensé qu'il était temps de passer de l'autre côté !

J'ai allumé des bougies dans ma chambre, autour du lit, rien de tel pour créer l'atmosphère ! Je me suis allongé et j'ai allumé une dernière cigarette, celle du mort ! A la fin...de la cigarette, comme je ne savais plus où mettre mes cendres, j'ai fini par enterrer cette idée aussi sotte que grenue car ma dernière heure étant largement dépassée, je ne pouvais plus trépasser!

Mon enterrement fut donc impossible, impraticable, infaisable, imaginaire et irréel...

 

                                                                     JPE 


 



Voir les commentaires

commentaires

richieri cocodette 21/04/2010 05:27



bluffant la "fin de soi" j'avais lu un livre "MORT où est ta victoire" il m'avait marqué (au lycée) malheureusement  je ne me souviens pas de
l'auteur    avez-vous passé de bonnes vacances ?   amitiés Odette



Mamie Claude 18/04/2010 11:27



ok tu vas bien, alors il faut préparer vite ton paquetage, il faut repartir vite pour faire vivre les croqueurs de mots !! bises



Mamie Claude 15/04/2010 21:10



tes publications quotidiennes me manquent, tout va bien ? à bientôt j'espère



Jean-Pierre 18/04/2010 08:45



Bonjour, oui tout va bien, j'ai pris quelques jours de "vacances" au soleil de la Méditerranée et sans ordinateur ! A bientôt donc !



monaskuir 15/04/2010 18:29



A mourir de rire! mais là je meurs... de faim.



Jean-Pierre 18/04/2010 08:46



Et bien bon appétit et ne t'étrangle pas !



Hélène 09/04/2010 20:29



J'espère que tu as bien recueilli chaque petite parcelle de cendre de ta dernière cigarette, on ne sait jamais, ça peut resservir...


Hilarant!



Jean-Pierre 18/04/2010 08:47



Mais seul Phénix peut renaître de ses cendres ! Faudra que j'essaye !



rouergat 09/04/2010 15:49



Bonsoir Jean-Pierre


Tu as failli avoir un enterrement plein d'esprit, mais il vaut mieux le remettre à plus tard


Cordialement



Jean-Pierre 18/04/2010 08:48



Oui...et ça permet d'y penser sans y penser ! Cordialement !



Alice 07/04/2010 22:20



Quel excellent texte, et l'audace d'écrire sur la mort, sujet bien tabou encore, mais l'humou aide à franchir toutes les étapes. Amitiés



Jean-Pierre 18/04/2010 08:49



Tout à fait de toute façon la mort fait parti e de la vie ! Alors vivons ! Amitiés



Le chercheur de vos empreintes 07/04/2010 18:11



Il me manque ce géni des mots. Ce ne sont pas les Bigard, Lagaff and co qui ont ce talent.


Heureusement qu'un livre exoiste et de youtube a des enregistrements... J'en mourrais sinon ;)



Jean-Pierre 07/04/2010 19:34



Merci de ton passage



gegouska 07/04/2010 06:25







Jean-Pierre 07/04/2010 19:35



Merci à toi !


Bonne soirée !



NounedeB 06/04/2010 17:28



Salut à toi - je lis un roman en plein dans le sujet: "le cantique de l'apocalypse joyeuse" de Arto Paasilinna. En matière d'enterrements, ce finlandais n'est pas triste non plus.



Jean-Pierre 07/04/2010 19:36



Merci de l'info ! Bonne soirée



Brunô 06/04/2010 11:25



Extra....tu as fait ce que tu as pu...mais à l'impossible nul n'est tenu....c'est un enterrement mort-né


Amicalement vivant



Jean-Pierre 18/04/2010 08:52



Enterrement mort-né mais je ne suis pas un mort-vivant ! 


Amitiés


J'ai pris 10 jours de "vacances" au soleil de méditerranée sans ordi... Je vois que j'ai raté des étapes dans l'aventure de "Croqueurs de mots"...Je vais regarder de plus près ... 



Parisianne 06/04/2010 10:50



Avant l'heure c'est pas l'heure ; après l'heure c'est plus l'heure !


Invraisemblable, certes, mais tellement drôle ! Chez nous le "Tout pour la mort" est rue du repos, ça rassure  !
Bravo. Amitiés. Anne



Mamie Claude 05/04/2010 22:53



Absolument génial, car il faut être un génie bien vivant pour imaginer une mort si bien préparée. Je suis très heureuse que tu sois toujours des nôtres. Grosses bises



Jean-Pierre 06/04/2010 07:44



Etre ou ne pas être, telle est la question ...


La mort fait partie de la vie !


 






MADmoiselle 05/04/2010 21:36



Si ça m'arrivait, je ferais le mort, en attendant que ça passe...



Jean-Pierre 06/04/2010 07:45



"La mort est un rendez-vous avec soi: il faut être exact au moins une fois." André Ruellan






Pascale La Tricotineuse 05/04/2010 21:32



hihihi!!! du grand Jean Pierre Posthume !! toutes mes félicitations pour ton enterrement (façon de parler !!) bizzoux !!



Jean-Pierre 06/04/2010 07:46



Mort moi ? Jamais ! Merci !



adamante 05/04/2010 21:27



On ne devrait mourir que comme ça, à toute pompe et à tombeau ouvert ! bravo !



Jean-Pierre 06/04/2010 07:52




«Lorsque nous pensons l'éternité non pas en tant que durée sans fin du temps, mais en tant qu'intemporalité (absence ou affranchissement du temps), alors nous pouvons dire que nous vivons dans le
présent éternellement. Notre vie est infinie dans la mesure où notre champ de vision est sans bornes (illimitée)»



« Ma mort n'est pas un événement de ma vie. Je ne vivrai pas ma mort.»


(J. Semprun, L'écriture et la vie, Paris, Gallimard, 1994, p. 181-182)














Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog